Souffrir d’acouphènes…


C'est parfois être incompris de l’entourage…Se sentir isolé …
N’en plus "pouvoir"…. Avoir l’impression que rien ne bouge du côté médical
ou/et que personne ne s’intéresse vraiment à "mon" symptôme

Et pourtant :
  • Des chercheurs scientifiques se penchent sans relâche sur cette problématique,

  • Des médecins ont créé L’AFREPA (Association Française des Equipes Pluridisciplinaires en Acouphènologie), point de rencontre de professionnels du monde de la santé dans le domaine de l’acouphène,

  • Des sophrologues professionnels se spécialisent dans cette thématique pour vous proposer un accompagnement au plus proche de votre attente.

En effet, vous le savez sans doute les techniques fondamentales de la sophrologie permettent depuis déjà de longues années de gérer les réponses émotionnelles face à une situation de stress ou de souffrance. Elles sont donc , bien sûr , déjà utilisées dans de le domaine des  acouphènes et un nombre significatif de résultats ont été constatés.

Depuis , des sophrologues ont mis en place , à partir d’un protocole adapté , une véritable "stratégie d’accompagnement" appuyée sur des techniques spécifiques en vue de l’habituation.

Et , depuis 4 ans,  des formations spécialisantes , diffusant cette approche auprès des  sophrologues souhaitant accueillir des personnes souffrant d’acouphènes, ont vu le jour sur le territoire français.  
Dans un premier temps, le sophrologue est un "pédagogue de la respiration" : Apprendre à respirer permet très vite de modifier les sensations adressées par le corps, un mieux-être commence à apparaître.

Ensuite , l’objectif sera de "ré-apprivoiser" votre sensorialité malmenée, découvrir tout un nouveau potentiel sensoriel, laisser la vie reprendre "ses couleurs", "sa saveur".  Se donner la liberté de retrouver  du plaisir dans des instants tout simples du quotidien.

Les séances peuvent se faire en individuel ou en groupe selon le contexte de vie. 
Elles seront constituées d’exercices actifs : respiration, mouvements simples adaptables et de visualisations en niveau de conscience modifié,  alternés avec des pauses d’accueil des sensations.
La sophrologie ne propose pas la disparition de l’acouphène. Elle  vous permet de développer votre  capacité à le mettre à distance en le traitant comme un signal dénué  de sens et  d’ouvrir votre conscience sur une quotidienneté s’enrichissant de sensorialité positive.

 ‘’Ne plus subir , mais devenir acteur de son mieux-être".
Ces quelques mots reflètent au mieux ce que la sophrologie
peut offrir à un patient souffrant d’acouphènes.

Je reçois sur RV à La Brède ou à votre domicile.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire